L'Ecole Active

L'École Active est ouverte
depuis septembre 2014!

Notre école

Les 4 piliers de l’Ecole Active

L'Ecole Active organise un enseignement secondaire général, suivant quatre orientations fondamentales:

L'Ecole Active met en œuvre des choix éducatifs, pédagogiques et didactiques basés sur une pédagogie active.

Les principales caractéristiques des pédagogies actives se situent à deux niveaux :

  • dans les apprentissages, l’élève est actif et acteur. Comme le dit Philippe Meirieu, «ce qui caractérise une méthode active, ce n’est pas qu’elle implique systématiquement de l’activité physique, c’est qu’elle génère de l’activité mentale. Les méthodes actives authentiques, (…), cherchent à rendre l’élève «actif dans sa tête» ».
    L’Ecole Active considère l'élève comme acteur de son apprentissage. L’élève observe, se questionne, associe, émet et vérifie des hypothèses, résout des problèmes.
    L’enseignant organise des séquences dans lesquelles l’élève construit l’ensemble des connaissances et des compétences à acquérir, par l’expérimentation, la manipulation, la réflexion, etc. (Extrait du projet pédagogique)
  • dans la relation entre l’équipe éducative et les élèves : le postulat à la base du rapport des enseignants aux élèves est celui de l’égalité en valeur et de la différence des rôles. Les élèves en tant qu’êtres humains sont intrinsèquement égaux aux adultes en valeurs, quels que soient leurs niveaux de compétence et de maturité. Ils sont à un autre stade de vie que les adultes et leurs besoins fondamentaux méritent autant de respect. Mais les rôles sont différents et ni les élèves, ni les enseignants ne gagnent à prétendre à une égalité des rôles. A l’adulte à montrer par l’exemple, les contenus d’apprentissage, les liens qu’il formule et les priorités qu’il voudrait transmettre. A l’enseignant de rester le garant des apprentissages, en respectant les atouts et les difficultés des élèves, tout en les poussant à l’exigence vis-à-vis d’eux-mêmes.

Retour vers le haut de la page

L'Ecole Active développe chez chaque élève/apprenant le souci des relations humaines par la compréhension et l'apprentissage de langues étrangères

Vivre en Belgique, en Europe, dans le monde actuel, y devenir un citoyen actif et engagé, encourage la maîtrise de plusieurs langues.
Oser aller à la rencontre de l’autre, communiquer et échanger, prendre contact avec différentes cultures sont les objectifs principaux de l’apprentissage des langues étrangères ; d’abord nationales puis plus étendues. L’apprentissage des langues doit être axé sur une priorité à faire passer un message, le plus correct possible mais sans complexe.
L’apprentissage d’une langue étrangère est un processus qui débouche idéalement sur une compréhension approfondie et détaillée ainsi que sur une expression adaptée à toute situation et linguistiquement correcte. Pour y arriver, les élèves sont placés le plus souvent possible dans des situations actives de parole, d’écrit et d’échange ; ils sont confrontés à des messages de difficulté graduelle. Il est admissible et même important qu’ils puissent s’exprimer dans un langage imparfait, l’important étant tout d’abord d’oser s’exprimer et d’essayer de se faire comprendre afin de communiquer.
Les aspects culturels positifs véhiculés par une langue, seront systématiquement mis en valeur par la culture contemporaine.
Pour ce faire, les petits groupes d’apprentissage, basés sur des activités orales intensives, sont, autant que faire se peut, privilégiés. Une activité complémentaire de deux heures en néerlandais en petits groupes concrétise ce choix.
Tant l’école que les parents s’engagent à privilégier toute occasion de rencontrer la langue dans le réel. Par exemple, lors de voyages scolaires ou d’excursions pour l’école et par la pratique de médias multilingues dans les familles (TV ou radio en néerlandais, films vus en VO,…). En inscrivant leur enfant à l’école, les parents s’engagent à favoriser ces pratiques au quotidien. (Extrait du projet pédagogique)

Retour vers le haut de la page

L'Ecole Active rassemble, dans un cadre non confessionnel, les différences pour en faire une source d'enrichissement culturel et humain, éveille la réflexion personnelle, suscite l'analyse, la faculté et la capacité de construire sa pensée au contact des autres

L’Ecole Active est membre de la FELSI, réseau des écoles libres non confessionnelles. Chacun a droit à ses convictions qui sont de l’ordre de la sphère privée. C’est pourquoi, seul le cours de morale est proposé à tous les élèves mais il ne s’agit pas d’un cours de morale laïque pareil à celui des autres écoles : ce cours est pris en charge par le titulaire de classe, qui assumera aussi un autre cours en fonction de son titre.

Le cours de morale a plusieurs objectifs. Il sert à concrétiser des projets de classe ou/et d’école (1h sera commune à toutes les classes de l’école). Il est un lieu de parole et d’échange destiné au questionnement, à la réflexion et à l’organisation de la vie en communauté. Il est également une fenêtre sur le monde réel et l’actualité, qui pourra être suivie mais surtout questionnée pour favoriser la compréhension de ce monde qui nous entoure. A travers ces différents points d’entrée, il est le lieu idéal pour questionner les valeurs qui nous guident tant à l’échelle de la classe, de l’école, qu’à l’échelle régionale, nationale, ou mondiale. (Extrait du Projet pédagogique)

Retour vers le haut de la page

L'Ecole Active prend en compte dans ses pratiques et ses méthodes ses priorités de mixité.

La situation géographique et l’excellente desserte en transport en commun laissent espérer une grande diversité dans les inscriptions. Qu’ils viennent d’écoles à pédagogie active ou non, tous les enfants sont les bienvenus. Les compétences transversales seront revues et entraînées tout au long du premier degré. Des accompagnements et/ou aides en petits groupes seront organisés pour les élèves qui présenteraient des difficultés ou demanderaient du soutien.

Le travail de groupe amènera à l’apprentissage du travail avec des compagnons dont la diversité sera valorisée.

Les élèves seront répartis dans des classes hétérogènes où les diversités d’intelligences, de culture, … seront toujours placées sous le signe de l’enrichissement. Il n’y aura donc aucun groupement de classe par option, ni aucun groupe de niveau (mais bien des choix possibles aux deuxième et troisième degrés, par exemple pour les sciences et les maths). En première, tous les élèves auront la même grille horaire, les activités complémentaires étant choisies en fonction des priorités de l’Ecole. Sans que les choix ne soient déjà établis, une grande diversité d’options sera accessible (en fonction de la réglementation) : langues, art d’expression, sciences économiques, par exemple.

Retour vers le haut de la page